À découvrir: À la table d’Adelle: Souvenirs et recettes d’une immigrante syrienne

Un nouveau livre d’Adelle Tarzibachi, c’est oui… MERCI!

Après le succès retentissant des Filles Fattoush: La cuisine syrienne, une cuisine de cœur, Adelle Tarzibachi consacre un second ouvrage à la cuisine parfumée de son pays natal tant aimé.

Dans son premier livre, elle donnait la parole aux réfugiées syriennes qui œuvrent devant les fourneaux de l’entreprise sociale qu’elle a cofondée. Cette fois, elle puise dans son propre récit d’immigration pour nous offrir un voyage culinaire tout personnel, tissé de traditions, de métissages et de découvertes.

Riche héritage culinaire syrien

Au fil des chapitres, l’autrice recrée, à travers des souvenirs et des recettes, son riche parcours migratoire qui commence au nord de la Syrie, à Kamishli, pour se poursuivre à Alep, avant d’aboutir à Montréal, où elle mène la mission, depuis plus de vingt ans, de faire connaître et aimer son pays d’origine à travers sa cuisine.

S’appuyant sur le riche héritage culinaire syrien et ses mariages de saveurs incomparables, Adelle sort aussi des sentiers battus en proposant des mets nés de sa rencontre avec les plats et ingrédients du répertoire québécois (dont une tourtière au sept-épices syrien!).

Le livre contient également des recettes de semaine parfaites pour toute la famille, plusieurs options pour les grands rassemblements, de même que des idées (sucrées!) pour réunir quelques amis autour d’un café arabe (l’heure du thé syrien).

«Ce deuxième ouvrage, beaucoup plus personnel, je l’ai pensé comme une invitation au voyage. J’ai réfléchi longtemps aux recettes à vous présenter ici. Je me suis laissée inspirer par ce qu’on mange à la maison chaque jour, ce que mes enfants aiment, ce que ma mère apporte quand elle vient nous voir, par l’influence des autres cultures sur la cuisine syrienne. Et inversement, j’ai ajouté à ma propre cuisine toutes les saveurs avec lesquelles je suis «tombée en amour» ici: les fraises, les bleuets, les framboises, le homard, le céleri, le poireau, les crevettes de Matane, les choux de Bruxelles…»

Mariages de saveurs

Bienvenue chez Adelle, dans le joyeux brouhaha d’une maison chaleureuse, où on se rassemble, mange et rit ensemble, tout le temps. Yalla, à table, maintenant!

À la table d’Adelle: Souvenirs et recettes d’une immigrante syrienne, une autobiographie culinaire d’Adelle Tarzibachi, cofondatrice des Filles Fattoush, disponible dans toutes les librairies dès le 25 octobre ou en ligne pour 39,95$!

Femme d’affaires aguerrie et engagée dans sa communauté, Adelle Tarzibachi a immigré à Montréal il y a plus de 20 ans. À travers l’entreprise sociale Les Filles Fattoush et ses deux livres de recettes, elle poursuit sa mission de créer des ponts entre la Syrie et sa terre d’accueil.

Vous aimerez aussi:

Rédigé par:

Partager