Grotta Palazzese: On a testé le FAMEUX restaurant dans une grotte en Italie et voici ce qu’on en a pensé!

Découvrez les carnets de voyage parsemés d’anecdotes cocasses des meilleures amies Amé et Mel en Italie!


À lire aussi: Nager avec les tortues dans l’eau bleue cristalline de Curaçao

Le restaurant Grotta Palazzese… ou Mel et les «antipastas»!

Amé: Lorsque Mel m’a parlé de faire un voyage en Italie, je lui ai tout de suite répondu: «Je n’aime pas les spaghettis! Je vais manger quoi, là-bas?»

Amé & Mel: Pas grave! On se lance: on planifie notre périple en Italie, prévoyant 21 jours d’aventure avec juste un sac à dos. Au total, nous explorerons 15 villes!

Amé: Pendant mes recherches, je découvre par hasard le restaurant de l’hôtel de la Grotte du Palais (Hotel Grotta Palazzese) dans la province de Bari… Je veux absolument y aller! Et ce, même si les plats sont hors de prix! C’est un fait: tout le monde veut aller au Grotta Palazzese à Polignano a Mare en Italie… le resto est ultra populaire!

Je réserve, mais il est indiqué qu’on doit être habillées en tenue de soirée. Je leur écris un courriel… On voyage en pack sac et en running shoes! Je n’ai pas de place pour des talons dans mon sac à dos. Ils m’ont répondu, sans doute avec Google Traduction, car leur réponse était incompréhensible (rires)!

Plus tard, je lis les critiques culinaires du restaurant. Moi qui m’imaginais que j’allais dévorer le meilleur festin de toute ma vie… Eh bien non! Les critiques sont négatives et apparemment que ce n’est pas mangeable! Je dis à Mel: «Au pire, on ira au McDo après!»

Amé & Mel: On arrive sur place, le restaurant est dans une grotte et il y a un hôtel tout au-dessus. On descend un escalier en colimaçon qui est interminable.

On arrive au restaurant… je n’en crois pas mes yeux, WOW! C’est magique et encore plus beau que sur les photos!

On regarde le menu. Pour 195 euros chacune, on doit choisir 2 plats parmi les entrées, les hors-d’œuvre et les desserts. Excluant le vin!

Le menu est difficile à comprendre, seulement en italien. On hésite et ne sait pas trop quoi prendre.

Amé: Dans les entrées, j’arrive à saisir qu’il s’agit de homard bleu et il n’en faut pas plus pour que je le choisisse, en plus d’un dessert.

Amé & Mel: Mel regarde la section antipasti. On ne comprend pas vraiment ce que c’est… On en déduit finalement que ça doit être des pâtes en raison du mot «pasta»! Erreur (fatale!)… ça ne veut pas du tout dire ça et on l’apprend bien malgré nous (rires).

Amé & Mel: On reçoit un mini hors-d’œuvre, une mousse au homard avec une biscotte avec nos verres de vin. C’est délicieux! On ne comprend pas les mauvaises critiques, on vit le rêve! Ou presque… Une dame se promène partout dans le restaurant avec sa bouteille de Dom Pérignon et elle prend un tas de photos! Je me sens moins ridicule soudainement avec mes Converse et ma tenue de soirée qui consiste en une cape qu’on peut convertir en robe avec un haut de bikini (rires)! Bref, nos entrées arrivent…

Amé: Mon homard bleu est finalement très bon, mais je doute que ce soit vraiment du homard bleu! C’est rare et ça ne goûte pas la même chose! (La suite se corsera! Au moment d’écrire ces lignes, je pleure de rire.)

Mel: Pour ma part, mon entrée à la fleur… était correcte, il me semble, mais étant donné le traumatisme que m’a procuré mon repas principal, je ne m’en souviens plus trop!

Amé: C’était une salade à la fleur rose, Mel me dit: «Amé… Les fleurs sont piquantes… Ce n’est pas vraiment bon!» Je goûte… et effectivement, ce n’est pas bon (rires)!

Amé & Mel: Mel reçoit son plat de pâtes et les nouilles sont vertes fluo! Euh… quoi?

Mel: MON PLAT?!! Un mélange vert texturé qui me semble un peu trop gluant! Même les champignons, que j’adore habituellement, me roulent déjà dans la bouche juste à les regarder! Je me dis: «Bon! Courage, je goûte! À ce prix, mes papilles gustatives doivent être capables d’encaisser»! Et la première bouchée… Il devait clairement être écrit sur mon visage que je voulais recracher ma satanée bouchée… mais, avec leurs belles petites serviettes en tissu, je n’allais pas me ridiculiser! J’avale!

Amé: Je vois le plat de Mel et… ça semble dégoûtant! Je suis certaine que, si on éteint les lumières, le plat va briller dans le noir! C’est trop fluo!

Mel: Amé se tord de rire! Je sens le mal de cœur s’en venir!

Amé: Mel me dit doucement: «Amé… Ce n’est pas ben bon… Et on dirait qu’il y a des tentacules… Je crois que c’est de la pieuvre!» Je pouffe de rire, je pleure! Voilà le mystère des nouilles fluo expliqué! Je décide de goûter. Après avoir inspecté et joué avec ma fourchette avec les tentacules, je confirme: effectivement, on croirait manger un boyau d’arrosage! Mel me prie de ne pas informer le serveur que je n’aime pas ça, sachant que je suis directe et qu’il y a un risque que je réagisse en disant: «C’est dégueulasse! On ne mangera pas ça!»

Je fais la gentille fille et je chuchote au serveur: «Je vais prendre mon dessert, Madame a terminé, elle n’aime pas vraiment ça!»

Mel: Et on me refait du dessert gratuitement!

Heureusement qu’il y a des McDonald’s à travers le monde! J’ai encore de la difficulté à regarder la photo sans que le goût me revienne dans la bouche… mais, j’en garde un souvenir mémorable! J’ai testé mes limites culinaires.

Amé & Mel: Antipasti veut dire un assortiment de légumes ou de poissons marinés, de fruits de mer, de charcuteries, de fromages, etc., servis en apéritif ou en hors-d’œuvre… on va le savoir maintenant (rires)!

Amé & Mel: Nous quittons le restaurant.

Amé: Je ris tellement que j’ai de la difficulté à monter les escaliers. Je n’ai jamais ri autant de toute ma vie!

Psssst! Le resto ouvre le 11 mars prochain et prend dès maintenant les réservations sur son site! Pour dormir à l’hôtel Grotta Palazzese, c’est ici!

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Extra Extra Voyage (@extraextravoyage)

Vous aimerez aussi:

Crédit photo: Amé et Mel

Rédigé par:

Partager